L’association

Saviez-vous que le Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget abrite une bien étrange confrérie ?

IT Mercure est son nom…
« IT » comme Air Inter et « Mercure » comme Dassault Aviation

15 - Mercure  F-BTTD.jpg
Le Mercure n°4 immatriculé F-BTTD, exposé au Musée de l’Air et de l’Espace et entretenu par notre association

En 1995, lors du dernier vol du Dassault Mercure 100 immatriculé F-BTTD, le musée de l’air et de l’espace du Bourget impose un clause pour accueillir l’avion : Une association doit être crée pour entretenir cet appareil, c’est la naissance d’IT Mercure. Rassemblant  aujourd’hui près de 172 adhérents, pour la plupart d’anciens d’Air Inter et de Dassault Aviation. Un « noyau dur actif » oeuvre à longueur d’année et consacrent leurs mercredi et samedis pour travailler sur ce monstre aluminium de 36 tonnes. C’est l’occasion de se retrouver au pied du F-BTTD, jeunes (moins de 20 ans) et moins jeunes, tous passionnés par cet avion hors du commun.

Le Mercure n°4 F-BTTD a rejoint le musée de l’air et de l’espace du Bourget le 3 mai 1995 après vingt ans de service (42 397 vols et 35 712 heures de vol), il a été bichonné jusqu’à sa remise en peinture en mai 1998. Son état est tellement bon qu’il pourrait s’envoler, s’il avait ses moteurs, vol qu’il a essayé de faire sur 20 mètres la nuit de la tempête de décembre 1999.

Mercure de nuit 002.jpg
Le cockpit de l’avion en mode « nuit »

Pour garder une atmosphère saine à l’intérieur de l’avion, nous avons installé au niveau des packs de conditionnement d’air un système de ventilation réchauffée en fonctionnement 24h/24. Mais encore faut-il que l’avion soit alimenté électriquement par le musée en 380V… Au moyen d’un groupe électrogène extérieur, nous faisons fonctionner l’ensemble des systèmes, génération électrique et radio navigation. Ceci permet lors de certaines manifestations comme aux journées du patrimoine et journées portes ouvertes d’animer notre avion en offrant des visites commentés. L’enthousiasme rencontré auprès de nos visiteurs nous motive à continuer notre travail de préservation.

2013-01-26 15-54-00_STR2454.jpg
Le prototype 001 du Mystère 20 en restauration par les membres de notre association

Les membres de l’association ont eu aussi le plaisir de restaurer le Super Mirage 4000 visible sur le tarmac du musée de l’air et de l’espace à côté du Mercure et ont finis la restauration du premier prototype du Mystère 20. Présenté lors du dernier Salon international de l’aéronautique du Bourget en 2013, il est actuellement entreposé dans les réserves du musée basées à Dugny et sera présentable au public dès son retour sur le tarmac. 

image58
Une petite partie de nos bénévoles après les journées du patrimoine 2017

Si vous êtes passionnés par l’aviation et par les avions Dassault, et êtes prêt a « mettre les mains dans le cambouis », contactez-nous et adhérez à IT Mercure !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :